jeudi 20 novembre 2014

n°098
Nature morte au crâne (1898)
Paul Cézanne



Cliquez sur l'image pour l'agrandir
kART d'identité

Oeuvre : Nature morte au crâne
Artiste : Paul Cézanne 
Année : 1898
Technique : Huile sur toile
Epoque : Contemporaine
Mouvement : Impressionnisme
Lieu : Barnes Foundation (Philadelphie, USA)


En savoir +
Après avoir peint toute une série de tableaux montrant des hommes et des femmes dans leurs vies quotidiennes, Cézanne s’intéressa aux natures mortes.

Une nature morte est un tableau qui, comme son nom l’indique, représente des éléments naturels inanimés : des fleurs en pots, des fruits et des légumes. C’était une manière de peindre la nature sans aller à l’extérieur. Ces natures mortes permettent aussi aux peintres de disposer leurs sujets comme ils le souhaitent et choisissent  leurs couleurs, leurs positions.

Pour Cézanne, la nature morte est un motif comme un autre, équivalent à un corps humain ou à une montagne, mais qui se prête particulièrement bien à des recherches sur l'espace, la géométrie des volumes, le rapport entre couleurs et formes. Les peintres disposaient leurs sujets sur une table et peignaient. Au XIXe siècle, les natures mortes étaient très à la mode.

Cézanne n’était jamais satisfait de ses tableaux. D’ailleurs, la plupart d’entre eux ne sont pas signés. Le peintre estimait qu’ils n’étaient pas terminés. C’était un peintre qui prenait énormément de temps pour peindre un tableau, parfois des mois entiers ! La légende dit que Cézanne peignait tellement longtemps que souvent les fruits pourrissaient.

Cézanne était fasciné par les natures mortes, notamment par les pommes. Il a peint de nombreux tableaux représentant des pommes dans des paniers. Peindre des natures mortes permettait à Cézanne de prendre du temps pour peindre ses tableaux, ce qui n’est pas facile quand le sujet du tableau est un être humain !

Là où les peintres impressionnistes peignaient souvent des bouquets de fleurs ou des paniers de fruits, La nature morte au crâne que nous vous présentons aujourd’hui est différente des autres. C’est un tableau qui étonne par la présence de ce crâne posé sur la table.

Certains pensaient que ce tableau était une vanité, c'est-à-dire que le crâne symbolisait la mort, la brièveté de la vie, tout comme les fruits. En peignant un crâne parmi les fruits, le peintre ne souhaite pas provoquer, choquer. En fait, le crâne n’a pas de signification particulière, aucun symbole. Cézanne ne faisait aucune différence entre un crâne et un fruit. Il a peint ce crâne simplement parce qu’il trouvait la forme et les couleurs intéressantes.




Télécharger et imprimez la fiche repère :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire